LA LETTRE DE L'AGCCPF




https://www.agccpf.com/uploads//ill-agccpf.jpg

Newsletter n° 18 - Mars 2017

 

Newsletter de l'AGCCPF

 

Cher(e)s collègues,

Les membres du nouveau Conseil d’administration et du nouveau bureau de l’AGCCPF ont été élus le 27 septembre et le 15 décembre dernier. J’ai l’honneur d’en assurer la présidence pour les trois années à venir. Vous trouverez la composition de ces deux instances sur notre site Internet www.agccpf.com.

Depuis cette élection, le conseil d’administration s’est réuni à plusieurs reprises, de nombreux échanges entre les membres du bureau ont permis de mettre en marche un projet pour la période 2017-2018. Je tenais par cette première newsletter à vous en faire part et à recueillir vos réactions éventuelles et vos propositions. L’aide de chacun est nécessaire.


Une association utile

Tout d’abord, il est important que vous sachiez que nous traversons une période difficile sur le plan financier qui peut mettre en péril le devenir de notre association créée en 1922. L’année 2017 est celle de la dernière chance, mais, tous ensemble nous pouvons relever le défi en réussissant à convaincre autour de nous ceux qui n’adhèrent pas à notre association soit par négligence ou par désintérêt. L’AGCCPF est pourtant utile pour nos professions de conservateurs, et de tous ceux qui ont, en application du code du patrimoine et de ses décrets d’application, à exercer des responsabilités scientifiques ou de médiation dans les musées et les collections publiques. Le titre de notre association est également trop réducteur et peut laisser penser qu’elle n’est ouverte qu’aux seuls conservateurs, ce qui n’est pas vrai. Le fait que notre association ait été déclarée « d’utilité publique » est l’évidente preuve de son utilité ! Faut-il le rappeler, l’AGCCPF a pendant plus de 80 ans accompagné l’évolution impressionnante des musées, elle en a même parfois pris la tête, n’oublions pas que ce sont ses travaux qui ont guidé la rédaction de la loi musées de France, loi qui faisait cruellement défaut, elle est un lieu de réflexion et d’échange, sa revue diffusée en France mais aussi, le savez-vous ? Dans une quinzaine de pays ! est l’expression de ces réflexions sur nos institutions, nos métiers, nos pratiques. Nos journées d’études sont un outil formidable pour notre formation permanente, nos échanges avec le ministère, le service des musées et les grandes institutions sont essentielles. Notre site Internet est consulté par des milliers d’internautes et notre bourse de l’emploi appréciée. L’AGCCPF s’efforce aussi de soutenir nos collègues en difficulté, certains peuvent en témoigner. Notre association, dès la création des régions a créé, en complément de son action nationale, ses sections fédérées ; ces relais en régions, proches du terrain, ont produit un travail exceptionnel, en matière de formation, de productions d’expositions ou de numérisation et d’informatisation des collections, pour ne citer que quelques domaines. Pour toutes ces raisons, il est important d’élargir le nombre de nos adhérents, cela permettra, il ne faut pas s’en cacher, de faire rentrer des cotisations indispensables pour notre fonctionnement.


Un plan de redressement pour nous permettre de mettre en œuvre un nouveau projet

Pour poursuivre notre action, nous devons assainir notre situation financière en diminuant nos charges de fonctionnement et surtout en augmentant et en diversifiant nos recettes. Il s’agit d’augmenter le produit de nos cotisations, d’augmenter sensiblement le nombre d’abonnés de notre revue, d’obtenir le maintien de notre subvention. Nous venons par ailleurs de créer un club d’entreprises mécènes constitué de fournisseurs des musées, vous trouverez sur notre site Internet les renseignements concernant son fonctionnement et nous invitons les collègues susceptibles de nous aider à trouver des entreprises partenaires : assureurs, transporteurs, architectes et scénographes, éditeurs, fournisseurs de vitrines et de matériels d’expositions, de logiciels de gestion de collections, de matériels de conservation préventive etc. Nous rappelons par ailleurs qu’il vous est toujours possible de consentir un don (défiscalisé à hauteur de 60%).


Une réforme nécessaire pour notre association

La réforme territoriale et la loi Notre ont des répercussions sur notre association et plus particulièrement sur notre réseau de sections fédérées avec les fusions des régions.

La diversification des métiers au sein de nos établissements nécessite de nous ouvrir plus largement.

Ces deux constats nous ont amené, avec la conférence permanente des présidents de sections fédérées que nous venons de remettre en place de décider de lancer des Etats généraux. Ils auront pour but de travailler à une réforme en profondeur de nos statuts et de celui des sections fédérées : redéfinition de nos objectifs, de notre fonctionnement et des professionnels que nous souhaitons accueillir seront les trois axes de notre réflexion qui devrait aboutir en fin d’année 2017 ou début 2018 sur une proposition qui vous sera soumise en assemblées générale.

Notre assemblée générale annuelle 2017 aura lieu le 9 mai à Paris de 14h à 17h (lieu précisé ultérieurement). Au-delà de l’assemblée statutaire, nous compléterons par des élections le conseil d’administration (4 postes à pourvoir). Les candidatures seront les bienvenues ! Cette assemblée générale sera l’occasion de débattre de ce nouveau projet, venez nombreux ! C’est important !


Nos journées d’études

Cette année nous organiserons deux temps forts :

En juin ( dates à préciser), nous organisons avec le CNFPT un premier forum sur les métiers de musées, l’idée est d’ouvrir une série de rencontres sur les métiers émergeants ou en forte croissance tels les régisseurs de collections, les responsables de services des publics, les médiateurs, les webmasters et chargés des réseaux sociaux, les chargés de mission mécénat, les agents de sécurité…Ce premier forum permettra sous forme de tables rondes de présenter des retours d’expérience, de débattre des spécificités de ces métiers, des difficultés éventuelles rencontrées en matière de formation, de statuts etc. Faites-vous connaître si vous avez des idées ou des suggestions !

En novembre (dates à préciser), nous organiserons en lien avec la parution de deux numéros de notre revue des journées d’études également sur Paris sur les musées et la musique.


Notre revue musées et collections publiques de France

Ne nous en cachons pas, notre revue a du retard, nous devons le rattraper ! Voici sa programmation telle qu’elle se dessine :

Avril 2017 : deux numéros sur la musique (numéros bouclés et prêts à paraitre)

Courant 2017 (si nous trouvons de quoi les financer…) :

  • Un numéro d’actualité
  • Un numéro spécial : recueil des textes législatifs et règlementaires : lois, décrets, arrêtés, circulaires relatifs aux musées et collections publiques (ce numéro pratique sera mis en vente au numéro, les collègues d’ores et déjà intéressés peuvent se faire connaître)
  • Un numéro consacré à 45 ans d’actions dans les sections fédérées



2018-2019 :

  • Un numéro en lien avec le premier forum sur les métiers
  • Un numéro ou deux numéros sur l’art contemporain dans les collections publiques
  • Un numéro sur les collections publiques hors musées
  • Un numéro sur les musées d’entreprises
  • Un numéro sur les musées vus par les politiques (série d’ITW)
  • Un numéro lié aux textes légaux dans le domaine archéologique



Si vous êtes intéressés par l’un ou l’autre de ces numéros pour y contribuer, faites-vous connaître !




L’annuaire

Un nouvel annuaire paraitra en 2018. Nous tournerons la page de l’annuaire papier qui est vite obsolète du fait des mobilités des uns et des autres. Il devrait paraître sous forme numérique et sera accessible depuis vos mobiles et sur le web.


Le livre blanc

C’est un chantier qu’il nous faudra reprendre, l’AGCCPF dans son prolongement ne manquera pas prochainement de produire en réponse au rapport sur le musée du XXIe siècle, un communiqué que vous pourrez trouver sur le site Internet.


En conclusion

Consciente des difficultés rencontrées, notre petite équipe du conseil d’administration, vous le voyez, a une ambition pour l’AGCCPF, mais nous n’y arriverons qu’avec votre soutien avec un plus grand nombre d’adhérents, d’abonnés, de participants à nos journées d’études et professionnelles.

Il n’est pas nécessaire de siéger au conseil d’administration pour se rendre utile. Prendre en charge la coordination d’une revue, proposer et rédiger un article, aider à l’organisation d’un forum, aider à trouver des entreprises partenaires pour le club d’entreprises …sont autant de soutiens actifs dont nous avons besoin.



L’année 2017 sera celle d’un nouveau départ !


Catherine CUENCA
Présidente de l'AGCCPF

 

 

AGCCPF

6 rue des Pyramides
75041 PARIS
Tél. : 01 40 15 34 09

Musées & collections publiques 273 et 274
Le dernier magazine

LES SECTIONS FEDEREES
Sélectionnez la section de votre choix :